1) Qui a dit que « le sel de l’existence est essentiellement dans le poivre qu’on y met » ?
a) l’humoriste Alphonse Allais (1804-1905)
b) Nicolas Sarkozy le soir de son élection à la présidence de la République en mai 2007
c) la grande toque Marc Veyrat, ce fou de plantes sauvages et d’arômes inédits

2) En 1975, Paul Bocuse a créé pour le Président Valéry Giscard d’Estain
a) une partition de musique pour l’accordéon présidentiel : « La Valse des Assiettes »
b) la « soupe VGE », une exubérante soupe aux truffes noires et foie gras recouverte de pâte feuilletée
c) une version moderne de la potée auvergnate, plat préféré du Président

3) Le Kir, cet apéritif à base de crème de cassis et de vin de bourgogne blanc, doit son nom
a) au chanoine Félix Kir (1870-1968), charismatique et extravaguant député-maire de Dijon dans les années soixante
b) à Jean-Paul Kir, fabricant de crème de cassis à Auxerre
c) à la kir, un type particulier de cassis qu’on ne trouve qu’en Bourgogne occidentale

4) Qui a lancé la formule « la Nouvelle Cuisine » en 1972 ?
a) Michel Troisgros, célèbre restaurateur de Roanne, en s’écriant « Ces Messieurs de la Nouvelle Cuisine ! » à propos des jeunes chefs qui remettaient en cause la cuisine traditionnelle française »
b) les chroniqueurs gastronomiques Henri Gault et Christian Millau, pour mettre en avant la nouvelle génération de jeunes chefs de cuisine prometteurs
c) l’ORTF en lançant l’émission télévisée « Les Saveurs de la Nouvelle Cuisine » en 1972

5) Quel poisson appelé « diable de mer » était considéré comme impropre à la consommation jusqu’au XXème siècle ?
a) la lotte, aussi appelée « le crapaud », était tellement laide que les pêcheurs la rejetaient à la mer
b) le thon, qui une fois découpé faisait peur par l’abondance de son sang rouge et noir
c) la rascasse du Nord, aussi appelée « la chèvre » dont la grosse tête hérissée d’épines effrayait les pêcheurs

6) Jacques Le Divellec du restaurant « Le Divellec » à Paris a réactualisé un plat princier de l’Ancien Régime. Il s’agit de
a) le paon farcis à la royale
b) la bouchée à la reine, en hommage à Marie Leszczynska, épouse de Louis XV
c) la crème d’huître

7) Qu’est-ce qu’un crosne ?
a) un petit crustacé succulent qu’on ne trouve qu’en Bretagne de novembre à janvier
b) Un légume oublié réhabilité il y a quelques années par quelques grands chefs tels que Roger Vergé, du fameux trois étoiles de la Côte d’Azur, « Le Moulin de Mougins »
c) un ustensile de cuisine indispensable à la cuisine moléculaire

8) Alain Ducasse est le premier chef français à avoir
a) six étoiles au Guide Michelin (3 avec « Le Louis XV » à Monaco et 3 avec le restaurant « Alain Ducasse » de l’Hôtel du Parc à Paris XVIème)
b) créé un site internet
c) avoir été élu à l’Académie Française

9) Joël Robuchon, longtemps considéré comme étant « le meilleur chef du monde » a eu l’audace de réhabiliter dans la haute cuisine française
a) la purée de pomme de terre
b) la soupe au lard
c) l’œuf à la coque

10) Hervé This a révolutionné la cuisine moderne à la fin du XXème siècle par

a) son approche scientifique des procédés culinaires. Il est à la base de la « cuisine moléculaire » qui fait fureur depuis quelques années
b) l’invention de la cuisine dite « fusion » qui mélange les modes de préparation et les ingrédients venus du monde entier
c) l’invention du premier hamburger 100% diététique